presqu'île de Giens

presqu'île de Giens

mercredi 7 janvier 2009

effet de miroir à la vitre










On ne sait pas vraiment dans quel sens ils allaient, où se sont arrêtés leurs trains, quel était le nom de la gare. Ils ont tourné la tête, regardé à la vitre, noté tous deux la neige, caravanes, les maisons mal finies (et sinon bifurquaient). On ne sait pas non plus s'ils se sont lus plus tard, s'ils se sont aperçus du titre presque semblable.

Il y a cet homme-ci, cet homme-là, tous deux passagers, voyageurs.

(et en images cela pourrait aussi donner...)

2 commentaires:

unevilleunpoeme a dit…

Un peu sombre, votre photographie...

Anne a dit…

J'ai mis un peu plus de ciel bleu aujourd'hui...
Merci de votre passage.