presqu'île de Giens

presqu'île de Giens

vendredi 30 janvier 2009

103 bis : autre possibilité










commencer fluide





















prendre la passerelle
























longer la rue des hôtels





















bientôt l'avenue de Flandre : suite au prochain épisode...

2 commentaires:

Anonyme a dit…

En face de la "rue des hôtels" se trouvait , dans le temps, une préfecture, tu te souviens, ou pas ?année 80 je crois : on y tournait un court métrage, avec habits de flics et armes, et les vrais flics sont arrivés cachés derrière les voitures,(il y avait des voitures comme en parking devant) nous mettant en joue... Un peu blancs, d'ailleurs les flics, nous avons ri, on leur a proposé un café (c'était dix heures du matin) qu'ils ont refusé, et ils s'en sont allés... On avait perdu deux heures... (et les plans ne furent pas raccord, évidemment : en même temps, on s'en foutait vu qu'il s'agissait d'un rêve, mais quand même...)
Les lieux, hein...
PdB

Anne a dit…

C'est drôle que tu dises ça : pas loin il y a une antenne de police, avec enseigne adéquate (je l'ai prise en photo). Quand tu t'approches, une feuille A4 tapée à la machine et scotchée sur la vitre prévient : Nous ne sommes pas un commissariat de police. Ca m'amuse toujours quand je passe...

Tu jouais un rôle de flic, alors ?