presqu'île de Giens

presqu'île de Giens

mardi 14 juin 2011

dans le Bottin

dans le Sébastien Bottin, même

des absentions
des baïonnettes
des abstinentes
une insistante
une stationnée
un botaniste et des insanités

des oasiennes
des intestins
une Tibétaine
des Estoniens

mais aussi, à peine plus loin (quelques mètres)

ceux qui bassinent
abêtissent
ensabotent
toisaient, tétanisés
bénissaient
obéissent

maintenant si l'on y revient
(dans le bottin)
on compte encore

une sonatine
des abonnés
(ça va sans dire)
la satiété
l'obésité
des tétines qui snobent
des seins
les siens
quelques otites

la saison et la sieste

tout ce qui baise
ose
tisse anise l'année
le néant, même

ces états de l'instant
quand la tête dans le site
(et parfois à l'Ibis)
on note, ôte, nie
tanne, tâte


intensité est au pluriel




















Plusieurs acteurs de l'édition numérique lancent une journée de soutien à Sébastien Bottin, père du célèbre annuaire, dont la moitié de la rue, à Paris, sera rebaptisée le 15 juin rue Gaston-Gallimard en hommage au fondateur des éditions du même nom dont le siège occupe le numéro 5. "Toute personne le souhaitant est invitée cordialement, sans haine ni colère, à prendre part à cette grande journée de commémoration, en publiant sur son blog, son site, sur sa page Facebook un article, une vidéo, une photo, tout ce qui pourra être en rapport avec Sébastien Bottin. Hommage fictif, ou bien réel, toutes les manifestations de soutien seront accueillies !", écrivait hier soir Nicolas Gary sur ActuaLitté.com. Pour consulter toutes les contributions visitez le blog Sébastien Bottin, homme d'annuaire créé spécialement pour l'occasion.


Texte d'explication emprunté s'il le veut bien à Christophe Grossi, dont on peut découvrir ici quelques regrets et une demande de Bottin.
Les anagrammes ci-dessus ont été mécaniquement et obligeamment suggérées par Anagramme expert.

Aucun commentaire: