Arras-en-Lavedan, le syndrome du caméléon, installation de Johan Parent

Arras-en-Lavedan, le syndrome du caméléon, installation de Johan Parent

vendredi 4 janvier 2008

vue sur le Sacré Coeur


On ne le dirait pas, mais la petite fenêtre du haut (si c'en est une), découverte par la chute de l'immeuble à Barbès, donne droit sur le Sacré Coeur. S'imaginer là une seconde, en y plaçant une chaise.


Aucun commentaire: