Arras-en-Lavedan, le syndrome du caméléon, installation de Johan Parent

Arras-en-Lavedan, le syndrome du caméléon, installation de Johan Parent

vendredi 11 janvier 2008

A holy ghost building




















Voilà ce qui restait il y a quelques jours de "mon immeuble" de Barbès, celui des fenêtres murées.

(quant au titre, c'est juste un clin d'oeil à ceux qui savent que j'écris en ce moment sur les Cowboy junkies...)

Aucun commentaire: