Mandelieu

Mandelieu

vendredi 27 août 2010

Fenêtres de Rome : diaporama de Pierre Ménard

">

qui m'envoie également cette citation de Stendhal, tirée des Promenades dans Rome (17 novembre 1827), et qu'il a trouvée, me dit-il, sur ce blog :

"J’ai vu des Romains passer des heures entières dans une admiration muette, appuyés sur une fenêtre de la villa Lante, sur le mont Janicule. On aperçoit au loin les belles figures formées par le palais de Monte-Cavallo, le Capitole, la tour de Néron, le Monte-Pincio et l’Académie de France, et l’on a sous les yeux, au bas de la colline, le palais Corsini, la Farnesina, le palais Farnèse. Jamais la réunion des jolies maisons de Londres et de Paris, fussent-elles badigeonnées avec cent fois plus d’élégance, ne donnera la moindre idée de ceci. A Rome, souvent une simple remise est monumentale."

Merci, Pierre.
(un conseil : suivez son journal de Rome...)

Aucun commentaire: