Mandelieu

Mandelieu

dimanche 9 octobre 2011

des lis et des roses















ce n'est pas pour ça qu'on écrit
mais quand on revient des lis et des roses dans les mains
quelque chose nous porte

il faudrait toujours marcher un bouquet de lis et de roses dans les mains
droit devant

2 commentaires:

Anonyme a dit…

elles ont été chouettes avec toi, les mamis (y'avait des papis aussi ? :°)))

Anne a dit…

Il y en avait un et il s'est benoîtement endormi devant moi pendant la lecture (il avait l'air bien !).
Ce sont les bibliothécaires qui m'ont offert ce bouquet, et m'ont invitée à revenir quand mon livre sera sorti (faut que je le termine, maintenant !)