Arras-en-Lavedan, le syndrome du caméléon, installation de Johan Parent

Arras-en-Lavedan, le syndrome du caméléon, installation de Johan Parent

lundi 15 septembre 2008

J - 9 : ceux qui sont dans mon livre






























































Clark Gable, Hanns Zischler et Rüdiger Vogler, Marilyn Monroe et Arthur Miller (photographie de Inge Morath), Hanns Zischler et Rüdiger Vogler, Margo Timmins, Marilyn Monroe et Montgommery Clift (photographie de Eve Arnold), Michael Timmins.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

C'est "Au fil du temps" ? (moi j'aurais mis l'Ami Américain) Et "les Misfits" c''est sûr (moi ça aurait été le film d'Eastwood, tu te souviens, "Chasseur blanc, Coeur Noir" et donc "African Queen" : c'est un joli jeu je trouve : mais je n'aurais pas opté pour Huston, plus pour Mankiewicz, mais alors là, chacun sa vie, hein...
:-))))...
Il y a comme un suspense : mais tu sais que la vie d'un livre, tout comme celle du lecteur d'ailleurs (sans même évoquer celle de l'auteure) ne se mesure guère avec des jours, ni même des années...

Anne a dit…

bonjour PdB,

Contente de te revoir par ici..
C'est Au fil du temps, oui, tissé avec les Misfits dans mon livre
et le compte à rebours, c'est juste une manière de voir ce que ça donne, ce temps qui semble ne pas passer (le bouquin est précisément sur l'attente, mais une toute autre attente que celle-là)
Ah Mankiewicz, évidemment... mais pas dans ce livre-là, ce sera pour une autre fois !
Merci de ton message,
Anne