parc de la Vallée aux Loups

parc de la Vallée aux Loups

lundi 1 septembre 2008

J - 23 : Magic et 104













Voilà. J'entame un petit compte à rebours avant la parution de mon livre sur les Cowboy Junkies le 24 septembre prochain. D'abord parce que l'an dernier, quand Fenêtres était sorti en avril, je n'avais rien noté de ce qui pouvait se passer alors et ai, depuis, tout oublié. Et surtout ça m'amuse : j'aime bien les feuilletons, les rendez-vous réguliers. Ce que je vais raconter ? Les jours prochains, aucune idée. Mais pour aujourd'hui : de l'événement, du suspense, du happy end !
Il faut dire que le mois commence fort : le magazine Magic (revue pop moderne) de septembre sort aujourd'hui. Et alors, me direz-vous ? Et alors, gloire à la page 90 qui fait de 'til I'm dead (sous-titre officiel, titre officieux du livre, comme je crois l'avoir déjà écrit ici) le livre du mois, lui octroyant la moitié de la place. Surtout, l'article de Vincent Théval m'a paru particulièrement juste, proche de ce que j'ai voulu faire. Cette impression d'être si bien comprise, ce n'est pas rien, surtout pour une première critique dans la presse. Quant à Magic lui-même, on en reparlera peut-être.
Suspense et happy end comme promis, maintenant. J'ai passé les derniers jours à peaufiner un dossier de candidature pour une résidence au 104. Dernier jour pour tout envoyer : hier. Il ne me manquait plus que la lettre de recommandation de mon éditeur, dont le contenu a donné lieu à une petite conversation rigolote au téléphone, d'ailleurs. Je clique pour l'envoyer : argh. Plus d'accès au dossier. Impossible de le valider. Rien à faire, bloqué. Autant dire que tout semblait grillé d'avance : adieu le rêve de venir tranquillement à pied de chez moi le matin batifoler dans les bâtiments des anciennes pompes funèbres à la recherche de l'inspiration... Bref. Je fulmine, trépigne, j'envoie un mail plus contenu avec la lettre en pièce jointe. Finalement tout rentre dans l'ordre ce matin : il y avait bien eu bug, c'est réparé. Ouf. Maintenant, il y a 3000 demandes pour 30 postes environ, ne nous affolons pas !
Suite ou pas au prochain épisode...

Aucun commentaire: