parc de la Vallée aux Loups

parc de la Vallée aux Loups

mercredi 15 octobre 2008

nos femmes sans tête à la fenêtre

censées jouer mieux que nous des bras et jambes, plus longues, plus fines, plus simples










simple dessin de coude et cheville oubliée, censées se tordre de métier













pour enfin nous pencher vers ce qui les habille, les précise et leur manque, rangées masquées que redressent-elles ? Pour quel silence ? Qui les ausculte ?











(La Rochelle via ms, Berlin et Barbès déjà vus ici)

Aucun commentaire: