Mandelieu

Mandelieu

dimanche 19 octobre 2008

Ce qu'on souhaiterait sauver du XXe siècle

François Bon remet en ligne sur Tiers Livre la liste de ce qu'il aurait souhaité sauver du XXe siècle en l'an 2000. Puisqu'on peut contribuer, voici la mienne :

ceux qu’on aime, ceux qu’on a aimés, ceux qui manquent, ceux qu’on aurait aimés si on les avait pu les connaître, les hasards heureux, les mystères non résolus, la contraception, le droit à l’avortement, la libération de la femme, Dada, ce qui reste punk, l’abolition de la peine de mort, le cinéma, la radio, les supports d’enregistrement, le lave-linge, les vacances, les couches jetables, les bodies (vêtements pour bébés), le téléphone, l’informatique, Internet, le métro, le TGV, les avions quand même, les ascenseurs, Jacques Tati, Federico Fellini, La Recherche de Proust, L’Atelier d’Alberto Giacometti de Genet, les progrès de la médecine, les progrès de la chirurgie, les bibliothèques publiques, Virginia Woolf, Janet Frame, le rock, le jazz, Georges Perec, le Journal d’Anne Franck, la cafetière électrique, le soleil qui entre dans l’appartement des demoiselles de Rochefort, Claire Dolan, La Peau et les os, la voix de Joe Strummer, Einstein et Gödel qui discutent de la réalité du temps en cheminant dans le campus de Princeton (Einstein mange une glace), les cadrages de Welles, The Misfits, un tableau de Matisse, Grace Kelly en robe du soir dans Fenêtre sur cour, la découverte de l’Inconscient, la voix de Nick Cave, Brando jeune, Elvis jeune, les calculatrices, Violette Leduc dans la rue Paul Bert, les jeans, Astérix légionnaire, Alcools d’Apollinaire, une photographie de Martine Franck où l’on découvre l’ombre d’un arbre sur un mur de pierre

3 commentaires:

Anonyme a dit…

on en oublie certainement, mais aussi la mémoire, qu'est-ce que c'est d'autre que des oublis ? c'est bien, ces souvenirs

ms a dit…

j'aime bien nos recoupements, en particulier Matisse, les demoiselles de Rochefort, Hitchcock (même si pas le même) et puis un peu de confort moderne

Anne a dit…

pour ms : oui, je m'en suis aperçue après ! Et avec Dominique Dussidour, aussi, de nombreux points communs.


(j'aime encore, bien sûr, un grand nombre d'autres choses, oubliées ou non - n'est-ce pas, "anonyme"...)