Arras-en-Lavedan, le syndrome du caméléon, installation de Johan Parent

Arras-en-Lavedan, le syndrome du caméléon, installation de Johan Parent

lundi 13 octobre 2008

de nuit sur ma ligne de jour

C'est comme ça que Lignes de fuite avait intitulé son article sur les Fenêtres l'an dernier, et c'est encore à cette phrase que me font penser ces nouvelles photos de PdB, prises à la Villette et sur le quai de Barbès (du moins j'ai cru reconnaître la marquise - qu'en dit MS ?).



















(mais c'est fini ces initiales ? se demandent les autres)










J'aime tant ce qu'on ne voit pas derrière la vitre, voilà...

2 commentaires:

Anonyme a dit…

perdu ! c'est à Jaurès...
PdB
mais merci de les montrer...

Anne a dit…

damned !
j'aurais dû comparer avec les miennes (prises à Barbès), ça m'apprendra...