Mandelieu

Mandelieu

mardi 1 septembre 2009

Cowboys and co

Parler des Cowboy Junkies chez Saint-Simon, ce sera possible ce dimanche dans les jardins du château de la Ferté-Vidame, près de Chartres : l'association qui s'occupe de la fête des livres m'a en effet invitée (grâce à quelqu'un qui, s'il lit ces lignes, s'y reconnaîtra) et je l'en remercie.

Qu'il soit question de mémoire dans ce livre, c'est certain, même si l'on peut se demander pourquoi à première vue... J'en profite pour annoncer ici, à demi-mots encore, la parution en 2010 de Franck, manuscrit lié à Cowboy Junkies/The Trinity Session, déjà mentionné sur ce blog à plusieurs reprises. Un livre très important pour moi, commencé il y a quatre ans, terminé l'an dernier, dans lequel je vais me replonger ce mois-ci lors une dernière (?) relecture avant de poursuivre les "décors". C'est de ce texte, construit par lieux, que j'avais lu quelques passages au 104 lors du festival Paris en toutes lettres puis, à la fin de ma résidence, lors de la rencontre avec Martine Sonnet (présente à la Ferté ce dimanche également), Pierre Ménard, Sereine Berlottier et Sébastien Rongier. On peut en trouver un extrait ici, consacré à la gare du Nord.

Par ailleurs, comme je le disais un peu plus tôt, surprise et heureuse ce matin de découvrir les derniers mots de Centre du monde (un texte consacré aux bibliothèques, paru sur remue.net il y a quelques années) sur le blog de Loran Bart, dont j'aime suivre les tentatives d'épuisement du musée Balzac de Saché sur facebook...

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Eh, sans déconner, les photos de train, c'est quand même vraiment vachement super : moi j'adore... vraiment

Anne a dit…

merci, je vais tenter d'en faire quelque chose, je te raconterai...