Arras-en-Lavedan, le syndrome du caméléon, installation de Johan Parent

Arras-en-Lavedan, le syndrome du caméléon, installation de Johan Parent

samedi 4 avril 2009

Tu lis quoi ?






































Lus ou relus ces derniers temps, et le plaisir de juxtaposer, ici, les titres et les couvertures (cliquez dessus).

Par ailleurs, me dis qu'il faudrait vraiment se remettre à l'anglais : même pas au courant qu'un roman postume de Janet Frame, Towards another summer, écrit en 1963, était paru en 2007 en Nouvelle-Zélande.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

il me semble retrouver tes deux acolytes de la lucarne, en même temps s'ingénier à lire en anglais, ça va pas être possible (comme dirait ma fille)... La semiane qui vient vaz être assez coton, alors je te dis bon courage, je viendrais de temps en temps...
PdT (pomme de terre mais pas de temps non plus)

Anne a dit…

oui, on y trouve en effet mes acolytes de la lucarne (Marie-Céline et Magali), deux de ceux entendus en lecture hier soir (Arno Calleja et Pierre Ménard), + Calet et Bon repris à la bibliothèque.

(et bien sûr, à part ça, lire autre chose et ne pas l'indiquer sur le blog, sinon ce n'est pas drôle !)

bon courage pour la semaine