Arras-en-Lavedan, le syndrome du caméléon, installation de Johan Parent

Arras-en-Lavedan, le syndrome du caméléon, installation de Johan Parent

mercredi 29 avril 2009

Nouvelles du front

Puisque vous êtes quelques uns, visiblement, a être passés ici hier lorsque je parlais des mal logés venus manifester au 104, voici quelques nouvelles. Très peu, car je n'ai pas appris grand chose de plus, autant le dire tout de suite.

Les mal logés en colère n'étaient plus présents aujourd'hui, en tout cas en nombre. Plus de CRS non plus, donc, bien sûr. Cependant, les entrées Curial et Aubervilliers ont été filtrées durant la journée sans qu'une explication écrite soit donnée aux visiteurs. C'était comme ça lorsque je suis arrivée à 10 heures. A 18 heures, nous étions toujours obligés d'emprunter les deux accès principaux "sécurisés" et non l'ensemble des portes.

Il paraît que le comité a obtenu un rendez-vous ailleurs et loin à l'heure même où Martin Hirsch devait intervenir sur le RSA à l'intérieur de l'établissement.

J'ai fait un petit tour sur le site officiel du RSA.












Quoi, j'ai mauvais esprit ?

Aucun commentaire: