Mandelieu

Mandelieu

jeudi 13 mars 2014

Journal du Blanc #9

Aujourd'hui, ateliers non stop au lycée Pasteur. J'ai laissé le général (ci-dessous en tout petit, de profil, collé à la brique) veiller sur la gendarmerie, suis partie pour neuf heures.


















Sur le chemin, je n'ai prêté aucune attention aux présages.


















Et j'ai bien fait : les textes écrits par les élèves durant six heures sur le thème du modèle et de l'artiste (ils ont travaillé avant moi avec le photographe espagnol Israël Ariño) se sont révélés forts beaux. Déterminer ce qu'était, ce que sera le bonheur ; se mettre dans la peau de qui donne des ordres ; se demander quelle trace on voudrait laisser de son passage, montrer de soi au moment précis du déclic, du portrait... nous n'avons pas chômé.


















Au retour, j'ai photographié cette devanture sans jeu de mots. Puis j'ai retrouvé le dessin de mon carré-rectangle, qui compte plutôt des triangles à ce qu'on en voit ci-dessous. 














Soit : le logis en petit, la gendarmerie juste derrière, le palais à droite et le panneau parking du cinéma (angle 3) qui n'est pas dans le cadre. Entre eux, la fameuse grille d'hier.

Ce qui donne pour ce jour :
- un carré blanc et rouge sur fond de briques (de profil)
- un rectangle rouge et blanc sur fond de catastrophe
- des rectangles en tous genres sur police rétro
- une vision partielle de mon carré rectangle

Demain, retour à Paris pour le week-end. Si un filet de wifi passe à Châteauroux, je profiterai de mon heure d'attente, mais ne comptons pas trop dessus...
A bientôt.

Aucun commentaire: