parc de la Vallée aux Loups

parc de la Vallée aux Loups

lundi 15 juillet 2013

Mes demoiselles #4

(Mes demoiselles, feuilleton d'été à teneur particulière)



Parce que : la première fois, ce fut dans une salle à manger, celle des grands-parents, pièce rectangulaire d'un pavillon du sud. Ce fut d'un canapé aux appuis-tête crochetés, tissu rêche et chiné, face au téléviseur grand format où passaient d'habitude Les mystères de l'Ouest (James embrassait une fille : gênée, jalouse, je tournais la tête). Et c'était le soir, donc, 20h30 précises, heure qu'on croyait inamovible du cinéma à la télé.

Le film est long. Deux heures, c'est trop pour ma grand-mère, qui s'agace, veut m'envoyer me coucher (j'ai quel âge ? six, sept ans ?) alors même que Delphine n'a pas trouvé Maxence, que Solange et Andy se tournent à peine autour. La fête bat son plein, les demoiselles sont en rouge, pailletées, Bill et Etienne dans le champ de mire. Ma grand-mère dit oui, d'accord pour regarder. Et puis non. Terminé, clac, au lit.

Ne pas savoir si Delphine et Etienne, si Maxence et Delphine, si Solange et Andy, si Maxence et Solange... si Bill, si Solange, si Simon, si la mère des jumelles... je réclame, je supplie. Rien à faire. Alors j'étends le pied, tout doucement, devant moi. Ma grand-mère tombe par terre. Ne comprend pas pourquoi. Je n'avoue rien.

Aucun commentaire: