Arras-en-Lavedan, le syndrome du caméléon, installation de Johan Parent

Arras-en-Lavedan, le syndrome du caméléon, installation de Johan Parent

jeudi 3 juillet 2008

ça s'approche



















scanné ma cassette des Cowboy Junkies à la librairie, pour le livre à paraître en septembre : bizarre comme elle lui appartient, désormais...

7 commentaires:

Kill Me Sarah a dit…

Ah forcément je l'ai en vinyle, les K7 ça n'a jamais été mon truc.
Il n'y a pas que la musique de toute manière. Il y a aussi une relation avec l'objet, le support.

Anonyme a dit…

je vous mettrai bien une photo prise au téléphone portable mais je ne sais pas faire,j'essaye pour voir : ouais, ça ne marche pas... en même temps elle ne m'appartenait pas...
PdB

Anne a dit…

Oui, d'accord avec vous, pour l'objet, et dans mon livre ça compte particulièrement (la cassette, on pouvait l'écouter dans un walkman, ce qui n'est pas anodin...)

J'ai une petite question à propos du vinyle : est-ce qu'ils y avaient mis les paroles des chansons ?

Anne a dit…

PdB,
Vous pouvez me l'envoyer par mail :
athanorster / @ /gmail.com

(j'ai coupé mon e-mail pour éviter le spam)

Kill Me Sarah a dit…

Ah sur mon exemplaire je n'ai pas les paroles (pochette simple, pas ouvrante, et rien à l'intérieur (en dehors du disque of course)).

Anne a dit…

donc je n'en n'aurais pas su davantage si j'avais eu le vinyle à la place de la cassette...
merci !

Anonyme a dit…

Voilà la photo de la fenêtre est partie : le bar s'appelle "le Neptune" il est trois heures en février...