Mandelieu

Mandelieu

mardi 1 juillet 2008

en mission commandée

au jardin de la treille aujourd'hui, parc de La Villette
















































4 commentaires:

Anonyme a dit…

treille rime avec soleil
ces jardins de la Villette vraiment ont quelque chose de magique
lorsque j'ai proposé une interprétation on n'en a pas voulu
sauf Jane Evelyn Atwood
un jour, fouillant les archives, les documents,; les thèses, les histoires, les littératures, les rapports gris ou colorés, je suis tombé sur mon oncle, le frère de mon père lequel était depuis vingt ans parti retrouver le sien (peut-être, qui peut savoir) et je me suis dit que, cet endroit que j'avais connu vide et morne en 77 allant par là à la bibliothèque de l'Idhec (c'était alors l'Idhec) chercher pour mon mémoire sur Sam Fuller des articles, dossiers, documentations, je me suis dit que cette Villette-là avait quelque chose, certainement, à voir avec ma propre personne. Il y a peu, un livre sur les bouchers de la Villette du temps de Dreyffus inventorie tout de même les attitudes de ceux-ci : tant pis. En tout cas, les bals, le cinéma en plein air, les jardins, tout ça me convient parfaitement...

Anne a dit…

tiens, en rebond, suis allée voir le site de Jane Evelyn Atwood (et l'importance de ces photos du parloir prises dans une des prisons de femmes qu'elle a pu visiter)

trouvé une bien étrange photo de Genet que je ne connaissais pas : il fume, les yeux fermés, quand tout le monde autour de lui semble écouter un discours. Toute proche, si je ne me trompe pas, Micheline Dax le regarde.

(j'adore Micheline Dax dans le sketch de Paris vu par situé rue Saint-Denis)

bon, on s'éloigne de La Villette !

bonne soirée (tiens, vous ne signez même plus)

Anonyme a dit…

cependant je devrais (signer)
JEA est une personne magnifique et ses photos en attestent je pense
micheline dax chante fort bien, vous le savez, et quelle drôle de femme...
j'avais mis un message sur le fait que la rue de crimée devenait chic, mais en fait c'est juste, je crois le coin où le nouvel hôtel a été reconstruit

PdB

Anne a dit…

oui, au bout du canal, il me semble ?

je n'ai pas eu votre message sur Crimée chic, je me demande si Blogger est vraiment fiable à ce niveau-là (et il n'était pas dans le petit journal de François Bon, si ?)

quand je vivais rue de Flandre (avenue de Flandre maintenant), je me disais que ce serait la dernière à devenir chic à Paris : même pas sûr, en fait