parc de la Vallée aux Loups

parc de la Vallée aux Loups

jeudi 16 juillet 2009

fenêtres, planches, sable et ciel de Deauville














































































































































m'aura fallu tout ce temps-là pour les montrer...

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Non, mais le truc, c'est qu'on a des choses à faire aussi en même temps que le blog et l'écriture les lectures les visites les pots les fêtes les enfants les vacances les accompagnements le marché les putains de projets les choses à faire les contributions au PJ et au carnet de terrain les entretiens les gens les voir manger parler boire rire vivre aimer dormir insomnier se doucher se préparer parfumer raser vêtir sortir voir parler séduire haïr aimer donner prendre revenir et continuer encore revoir recommencer espérer et lire les autres voir regarder photographier formater et tout le reste allez, Anne tout baigne c'est les vacances et on pense, on pense (t'as vu comme ça rime ?) repose toi bien fais gaffe à toi
PdB

Anne a dit…

et clouer et ranger et changer les livres de place et se peindre les cheveux en optant pour le bleu indien sur le mur des toilettes et attendre encore et toujours la réponse définitive de la B. (hope lundi) et lire 2001 : L'odyssée de l'espace et s'endormir devant le dvd en se disant demain la suite et voir que Anonyme est revenu et poste à nouveau des messages chouette et ne pas écrire mais sentir que ça bout et avoir complètement oublié le 104 c'est dingue en si peu de temps c'est la faute aux Billy qui prennent tout l'espace et welcome back, ami...

Anonyme a dit…

C'est sympa 2001 le film qu'on a étudié pendant toute l'année de maîtrise de ciné, avec chacun son truc, la religion, l'anthropologie, les raccords, les décors, les transports (c'était moi, ça), les lunes, les images, les costumes, les repas, etc etc.. j'en passe, mais quel beau film, et depuis j'aime tant Barry Lyndon (2y) et tout le ciné de Kubrick (M. Ciment était mon prof d'anglais t'as qu'à voir...) mais surtout, ensuite, en même temps, celui de Sam Fuller (pas de science fiction mais tellement parlant au présent, aussi) j'ai cru voir qu'il y avait Shining de programmé dans le poste... En tout cas y'a juste à continuer...