sur le pont, près du canal

sur le pont, près du canal

lundi 10 janvier 2011

Je me souviens de remue.net

Samedi prochain, de 15 heures à plus de 21 heures, le site remue.net va fêter ses dix ans d'existence à la médiathèque Marguerite Duras, Paris 20e. En voici le programme.
J'ai été invitée à y participer au tout début, lors de la première table ronde, animé par Guénaël Boutouillet. Le thème est le suivant : « Ce qu’internet change dans votre rapport à l’écriture ». Je serai en compagnie de Cécile Portier, Thierry Beinstingel, Anthony Poiraudeau et Philippe De Jonckheere.
Tout ce que je sais ou presque, pour l'instant, c'est que j'ai prévu de citer Dita Kepler une fois ou deux.

En attendant : 

Je me souviens de remue.net quand remue.net était le site personnel de François Bon et que les pages étaient noires.
Je me souviens évidemment du jour où François a accepté de publier les 9 premières semaines de Fenêtres dans la revue de remue.
Je me souviens de la première grande rencontre entre remueurs à la maison des écrivains en 2003 (et non 2001, puis 2002 comme je le croyais, merci à Laurent Margantin d'avoir retrouvé la date) (sûr que ce n'était pas 2002 ?). Il faisait très beau, nous étions au moins cinquante, dans la cour, à boire un verre, non ? 
Je me souviens d'y avoir rencontré Sereine Berlottier.
Je me souviens du moment où remue.net est devenu collectif.
Je me souviens du blog des membres du comité de rédaction, qui a existé pendant quelques temps.
Je me souviens avoir été la première (après François) à y poster une photo, que voici : 













(je parlais de Violette Leduc, je crois, et de La Femme au petit renard, roman situé à Jaurès, là où la photo a été prise)
Je me souviens n'avoir pas brillé, lorsque je participais au comité de rédaction, ayant toujours l'impression d'avoir un temps de retard sur les autres remueurs, qui savaient tout avant moi (et c'était vrai) (du coup je ne disais plus rien).
Je me souviens du jour où Sereine m'a proposé de participer à un dossier sur les bibliothèques. J'ai écrit mon texte (qui parlait longuement du meuble, de la pièce, avant d'évoquer la bibliothèque jeunesse de Saint-Germain en Laye) dans la campagne italienne, en été, en m'inspirant d'un livre de photographies trouvé là.
Je me souviens que quelqu'un (Sereine ?), en intégrant ce texte, a effectué un lien vers les fameuses 9  premières semaines de Fenêtres. C'est ainsi, six ans après la première mise en ligne, qu'Yves Jolivet des éditions Le Mot et le reste m'a proposé d'en faire un livre. Grâce à ce lien. Merci encore !
Je me souviens du jour où remue.net a changé d'aspect, avec le long et élégant R gris.
(remue, qui remue toujours, s'est encore transformé aujourd'hui)
Je me souviens avoir pris des notes pour une AG de remue.net un 17 septembre, date qui a une certaine importance pour moi (j'ai décidé ce jour-là d'écrire Franck coûte que coûte).
Je me souviens d'un texte de Dominique Dussidour sur mai 68 intitulé Je n'entre jamais dans un grand magasin.
Je me souviens d'un texte de Yun Sun Limet sur ses 23 ans.
Je me souviens de Passages, installation de Sereine Berlottier.
Je me souviens de la parution de Mouvement par la fin de Philippe Rahmy, et d'en avoir entendu une belle critique sur France Inter un matin.
Je me souviens des Scènes de l'abandon de Sébastien Rongier.
(moi aussi je me souviens de la soirée chez Sébastien et Sereine)
Et je me souviens de chaque article de remue écrit sur mes livres, bien sûr.

10 commentaires:

F a dit…

me souviens pas de grand-chose, mais à mesure que tu en parles oui ça revient – et surtout cette première photo arrivée dans le passage blog !

bien aussi toute cette diversité des chemins de l'ensuite, ce qui se compose désormais justement parce qu'on n'est pas obligé de le rejoindre

le programme de samedi en est une bonne image

Anne a dit…

oui, je me souviens que je l'avais postée (la photo) quelques instants après la tienne (ou ton annonce qu'on pouvait désormais en envoyer) : j'avais vu que c'était possible, et hop
d'accord sur cette diversité, qui est là depuis le début
(et tiens, je crois que c'est la première fois que tu mets un commentaire ici : il faudra que je m'en souvienne!)

LM a dit…

ce n'était pas en 2003 après l'action Breton la grande rencontre ?

Anne a dit…

Je ne crois pas car "Fenêtres" venait de paraître dans la revue, et ça, c'était en 2001, j'en suis sûre.
Sinon, ah oui c'est vrai, la grande action Breton, j'y étais aussi, devant Drouot - et vous (toi?) aussi, si je me souviens bien...

LM a dit…

oui j'étais devant Drouot à tenter de bloquer les entrées avec François, mais je m'arrête là parce que ça fait ancien combattant.

Ensuite il y a eu une assemblée remue.net qui a attiré beaucoup de monde et de nouveaux visages que je n'ai pas connus car je me suis retiré du CR en 2004. C'est pour ça que j'associais l'expression "grande rencontre" à cette date, vraiment fondatrice pour remue.net vue la publicité dans la presse liée à l'action Breton.

LM a dit…

commeje rédige en ce moment un texte sur mes années remue, j'ai fait quelques recherches dans les archives et suis tombé sur la date du 21 juin 2002 pour la première AG, juste pour info: http://web.archive.org/web/20020402072328/www.remue.net/

Anne a dit…

entre nos deux souvenirs, donc !
je vais voir le lien...

lm a dit…

Mon texte sur les débuts de remue.net est là: http://www.oeuvresouvertes.net/spip.php?article780

amicalement

LM

Anne a dit…

Bonjour Laurent. Oui, justement, je viens d'y passer, merci.
De revoir tout ça fait un certain effet !

Laurent a dit…

En fait ça me paraît bizarrement proche...