Mandelieu

Mandelieu

lundi 24 janvier 2011

Après Marseille, Montreuil : "Fenêtres" en lecture musicale














Nous avions fait cette lecture de Fenêtres/Open space, avec Jean-Marc Montera, il y a presque trois ans à Marseille, en version électrique. C'était alors la première fois que je lisais en public, de jour, dans un auditorium tout neuf, et je le connaissais à peine. Vendredi soir, à Montreuil, nous avons renouvelé l'expérience avec quelques variations : lui avait choisi une guitare acoustique douze cordes, et moi troqué les parties "Saint-Ouen" du livre pour un New York de la même année (1998). 

La lecture publique d'un texte aux accès multiples (voir l'index en fin d'ouvrage) peut difficilement être linéaire, me semble-t-il : lire Fenêtres, pour moi, c'est effectuer des aller-retours d'un quartier de Paris à l'autre mais également entre les pages. Un re-découpage qui comprend, en l'occurrence, deux fils conducteurs (le travail, l'écriture) et plusieurs thèmes rattachés : l'hôpital, le train, la nuit, la lecture...
Petite contrainte supplémentaire, par rapport à la fois précédente : vendredi, j'avais décidé de faire "entrer" dans ce livre écrit en 1998 puis en 2001 des extraits de mon texte le plus récent, intitulé Claire Dolan, marques du ciel absent dans le film de Lodge Kerrigan. Pour ceux que ça intéresse, ce texte paraîtra début avril dans Le Ciel vu de la terre, volume collectif publié par les éditions Inculte.
Claire Dolan est un film de 1998 dont voici un assez long extrait en anglais (je préfère ne pas intégrer la bande-annonce, qui reflète particulièrement mal le film) :

J'en reparlerai en avril, sans doute... En attendant, ce que j'ai lu de mieux sur le film se trouve sur le site Cinéfeuille, qui avait également, à l'époque, interrogé Lodge Kerrigan.

Les bibliothécaires de la médiathèque Robert Desnos nous ont particulièrement bien accueillis, Jean-Marc et moi, et je voudrais ici les en remercier : nous avons été ravis de renouveler notre lecture dans de si bonnes conditions. J'espère que nous pourrons la présenter à nouveau ailleurs un jour ou l'autre (à Montauban ? Montélimar ? Madrid ? Manosque ? dans une ville en M, forcément !). 

Après la lecture (quarante minutes environ), je savais bien que je serais fatiguée, aussi je me suis assise, tandis que Dominique Tabah, la responsable de la médiathèque, détaillait un peu ce que j'allais faire ou faisais déjà en résidence : terminer les oloés, écrire sur la ville, animer des ateliers d'écriture avec des lycéens, rencontrer des personnes en cours d'alphabétisation (je suis une ancienne formatrice en alpha, voilà pourquoi).

















(j'étais fatiguée mais je vous voyais très bien prendre des photos, hein...)

(d'ailleurs, regardez un peu par là)

Jean-Marc a enregistré la lecture, j'espère pouvoir l'intégrer d'une façon ou d'une autre sur ce blog. A savoir : on peut entendre la version électrique sur le site du Cent Quatre, sur la partie droite de la page.
Grazie mille, et à bientôt.

(photos volées à celles qui les ont prises, et c'est tout ;-)

10 commentaires:

Anonyme a dit…

Plus qu'à !
http://www.lubanoo.com/liste-villes-monde-m.html

ChG

Anne a dit…

Merci bien, explorons ça..
(en même temps, à raison d'une date tous les trois ans, on va être grabataires vite fait !)

ap a dit…

Explorer aussi Montolieu, le nom, le village, l'activité…

Pas bien du Banquet de Lagrasse…

http://www.montolieu.net/

Anne a dit…

ça m'a l'air tout à fait sympathique, merci Alain !

ap a dit…

pas bien loin du banquet… !

Pas clair moi, ce matin.

Effectivement un endroit étonnant, qui allie librairie et arts de l'édition.

Un oloé fabuleux à proximité, avec des chambres à balcon sur la vallée (vertigineux, agoraphobes — s'abstenir) : Saissac, au-dessus de Montolieu.

Anonyme a dit…

j'ai pensé à Madras, à Marrakech et à Monastir (pour la Tunisie de ces temps), et après j'ai pensé à Melbourne... mama mia...!

ap a dit…

Monterey ?

Montreux ?

Montepulciano ?

Montataire ?

Anne a dit…

Continuez, messieurs, je vous en prie (ah, Montepulciano, oui, oui, je connais et approuve !)

ap a dit…

Bon, toujours par monts et (pas) par vaux :

Montréal (évidemment!) ?

Montastruc (pour les étoiles) ?

Montredon (pourquoi?) ?

Montvaux/Montavaux (ah! ben si, y en a sur Google Maps…) ?

Anne a dit…

Monaco on n'y a pas pensé, c'est marrant, non ?