Arras-en-Lavedan, le syndrome du caméléon, installation de Johan Parent

Arras-en-Lavedan, le syndrome du caméléon, installation de Johan Parent

lundi 9 février 2009

Château d'eau : suite de la visite

Visite commencée ici, où l'on a pu voir l'escalier (fantomatique pour certain) qui grimpe jusqu'en haut sans mener à rien. Dans ce rien, beaucoup sert à mon livre.

ce qu'on voit du dessus :

































ce qu'on voit d'en haut :























ce qu'on voit un peu au-dessous :


























ce dont on s'approche :












ce qu'on finit par regarder de plus près :












4 commentaires:

Anonyme a dit…

chouettes les photos et tout est neuf hein...
PdF

Anne a dit…

oui, et ça ne sert à rien, c'est magnifique... (sans aucune ironie!)

Anonyme a dit…

un côté magique alors magie blanche, quelque chose, j'adore ça, les fantômes : sur ce sujet, le mankiewicz "le fantôme de mme Muir", t'as vu ? Gene Tierney et Rex Harrison, et Georges Sanders (que ça) : si tu ne l'as pas vu, c'est un conseil...
PdB
d'ailleurs The Ghost and Mrs Muir a été traduit par l'Aventure de Mme Muir...
Comment va Dita ?

Anne a dit…

Oui, oui, vu le fantôme de Mrs Muir, il y a bien longtemps, et je crois me souvenir que j'avais étudié le début (côté découpage technique : mouvements de caméra, etc.) quand je faisais de l'audiovisuel à la fac...

Dita a eu quelques moments difficiles (une lettre de refus un peu stérilisante) mais j'ai déclenché une alerte incendie au 5 et depuis ça va mieux. A part ça quelques lectures de prévu, j'annoncerai quand ça se précisera vraiment...
Merci de ton message.