Mandelieu

Mandelieu

vendredi 27 juin 2008

vitrine

Pour me remonter le moral, les libraires de la librairie Longtemps ont remis mon livre en vitrine un an après sa sortie. Je m'en suis aperçue ce matin et ça me touche, forcément. Merci à eux : Grégoire, Sébastien et Catherine.

La librairie n'ayant pas de site web, voici ses coordonnées :
22 avenue Mathurin Moreau, Paris, à côté du siège du PC, métro Colonel Fabien ou Bolivar.

Elle est ouverte le dimanche après-midi à partir de 14h30, je crois : impec quand on vient du métro et qu'on monte vers les Buttes Chaumont, c'est sur le chemin. Il y a un canapé, un grand espace au fond pour les enfants.

Et j'en profite pour montrer la vitrine thématique que Grégoire ( c'est le patron) avait faite l'an dernier :

4 commentaires:

Kill Me Sarah a dit…

Et je l'ai acheté pour les vacances.

Anne a dit…

merci beaucoup : journée d'aujourd'hui meilleure que celle d'hier..!

Anonyme a dit…

que deviendraient les auteurs (et leurs éditeurs) sans ces libraires ? Heureusement qu'il y a , dans cette corporation comme dans toutes d'ailleurs, des personnes qui savent faire le boulot, on les reconnaît là
PdB

Anne a dit…

bonsoir PdB,
c'est certain, et c'est pourquoi je fais tout de suite la publicité de la librairie concurrente dans le quartier : Les Buveurs d'encre,59 rue de Meaux, dans le 19e. Yves, le libraire, a organisé une signature de mon livre à sa sortie (avec boissons et petits gâteaux, ce qui explique pourquoi les copains de mon fils croient que publier un livre, c'est d'abord et avant tout "faire la fête à la librairie" ) ; m'a remonté le moral un jour de refus de manuscrit ; m'a invité à Lire en fête...
Quand je pense qu'il y a cinq ans, ce quartier de Bolivar / Colonel Fabien était un vrai désert culturel... Daewoo, de François Bon, j'avais dû aller l'acheter au BHV de l'avenue de Flandre, c'est dire la déprime !
bonne soirée,
Anne