sur le pont, près du canal

sur le pont, près du canal

mercredi 23 février 2011

Fenêtres open space à Sciences Po Paris


















Fenêtres Open space a donc fait l'objet d'un atelier d'écriture de Pierre Ménard à Sciences Po Paris le 14 février dernier. On peut lire les textes des étudiants, ainsi qu'une présentation de la séance, sur cette page de Liminaire. Quel drôle de trajet pour ce livre, tout de même, écrit dans un petit carnet en allant au travail, paru six ans plus tard alors que je n'y pensais plus.

(ne jamais désespérer je vous le dis)

Sur cette page en lien, une photographie. On y voit les étudiants  qui planchent. Au premier plan, un ordinateur ouvert sur un compte Twitter (je vous présente ma Timeline, heureusement illisible). A première vue, on pourrait croire que non, mais tout cela comporte une certaine logique, voyez ici...

Quant à ma propre photographie, ci-dessus : il s'agit d'une fenêtre de Sciences Po prise le 4 décembre dernier lors d'une dédicace de Franck.

(qui l'aurait dit, là, également ?)

Merci à Pierre de son invitation et aux étudiants de leur écoute : deux belles heures d'atelier dont je me souviendrai.

4 commentaires:

Anonyme a dit…

continuer ce parcours, continuer à regarder ce que cet écrit devient, continuer à écrire, à faire vivre Dita K. et les autres, et encore écrire, moi je suis d'accord, et je chemine avec la 2- taleur un type, musicien, ce truc genre accordéon à la bouche- tu vois quoi - continuer Montreuil, les oloé et tout le reste, avec toi (avec Pierre Ménard aussi bien), continuer... hein

Anne a dit…

Merci beaucoup, ce soutien-là est vraiment le meilleur allié (et en retour, que tu poursuives, aussi, bien sûr) (même avec les voleurs and co)

Pierre Ménard a dit…

Merci Anne pour cette attention. Je rapporte comme promis quelques fenêtres de Kyoto et de Tokyo à mon retour du Japon.

Anne a dit…

Eh eh, je les attends de pied ferme ! (et ensuite, bienvenue à Montreuil pour les Lignes de désir)