Arras-en-Lavedan, le syndrome du caméléon, installation de Johan Parent

Arras-en-Lavedan, le syndrome du caméléon, installation de Johan Parent

mardi 17 novembre 2009

Huit cent sept 807 à 8h07

J'ai compté 807 brins d'herbe, puis je me suis arrêté. La pelouse était vaste encore.
Eric Chevillard, L'Autofictif

Et voilà, fin depuis ce matin de la première saison des 807, idée dingue de Franck Garot (voir les 806 et 807e interventions) qui aura tenu son pari durant presque une année : proposer chaque jour un texte inspiré de l'aphorisme ci-dessus, écrit par lui ou par qui le contacte. En un an on aura compté des léopards, des tueurs à gage, des sacs de ciment, des gouttes, des j'ai plus d'idées, des séances chez le psy... Pour citer ceux que je lis régulièrement en ligne AP en a écrit vingt-sept, Brigitte Célérier deux, Christine Genin dix, Christine Jeanney dix, Dominique Hasselmann trois, Eric Chevillard trois, Franck Garot cinquante-neuf, François Bon six, Fred Griot un, Gilda Fiermonte deux, Joachim Séné vingt-cinq, Martine Sonnet huit, PdB vingt-deux, Philippe Annocque trois, Pierre Ménard quatre, Virginie Clayssen deux (et moi trois).

Début de la saison 2 en janvier, peut-être...

8 commentaires:

brigetoun a dit…

bravo !

cjeanney a dit…

Bravo aussi je dis ! (mais je n'en ai écris que 5... Doubler ma production aurait été la preuve que le 807 est aussi un produit dopant) :-)

Anne a dit…

ah... tant pis, je laisse les dix (pour une fois qu'on peut se doper en toute tranquillité !)

gilda a dit…

Je suis épatée que tu aies pris le temps de rechercher les 807 de chacun de ceux que tu suis. Chapeau !

(quand je pense que j'ai pour ma part complètement oublié de participer au bouquet final, en mode "ça va, y a le temps" puis "Oh mais zut c'est déjà passé !")

Anne a dit…

attendons janvier et la nouvelle contrainte, s'il y a, donc...

PhA a dit…

Ah ! c'est sympa ! (comme toute cette histoire, d'ailleurs)

Anonyme a dit…

merci de la mention (apap m'a battu à plate couture...!)...
le truc à contrainte, on peut aussi le faire nous mêmes mais la faille, c'est la coordination; et pourtant, on a tout sous la main - les auteurs, les auteurs et les auteurs...
Hein...?
Tiens un truc de KMS mise en musique d'Hivernaud (me semble que t'aimes ce type de prose :
http://kmskma.free.fr/2009/10/566-les-samedis-musicaux-4-serge.html)

Anne a dit…

oui oui oui j'adore le texte d'Hyvernaud et ai écouté en boucle ce qu'en a fait Serge Teyssot-Gay (suis assez fan aussi de Zone libre, un de ses groupes, ce qui a dû déjà se remarquer ici).
Et merci à tous des commentaires..