parc de la Vallée aux Loups

parc de la Vallée aux Loups

dimanche 18 octobre 2009

endroit envers etc

puisqu'on est chassé de partout il faut anticiper, pense-t-elle, passer au végétal pour créer l'effet de surprise : Au 104, Dita Kepler, virée sans ménagement d'une passerelle surplombant la montée d'un décor, réagit en mutant, devient lierre. La forme qu'elle prendra dans son nouveau lieu de résidence ? Si elle y restera ? Si elle le fuira ? Je ne sais pas encore. Mais quelqu'un a fort bien compris cette nécessité de résistance. Merci à elle.

2 commentaires:

jc a dit…

Pense aux racines dit-elle ! Car elle avait remarqué, lors de la visite, que toutes les choses vivantes, ces plantes étaient en pot...mais que le sol comportait déjà de nombreuses fissures.

L'h(H)istoire reprenait le dessus et libérait les espaces.

Anne a dit…

Excellente idée ! Et ce commentaire, je le recopie tel quel dans mon carnet, même...