Mandelieu

Mandelieu

samedi 17 octobre 2009

durant la visite

Sur la mezzanine de la halle aux oliviers, où l'on expose des tableaux qui changent toutes les trois semaines, lecture d'un extrait d'Espèces d'espaces de Georges Perec consacré aux murs, aux tableaux et à la façon dont les uns et les autres s'annulent, se passent réciproquement à l'arrière-plan.
Autres auteurs lus : Eugène Dabit, Le Robert, Philippe Clerc, Anne Coquelin, Federico Fellini

et Nathalie Sarraute. La visite prévoyait également la lecture de textes de Peter Brook, Henri Calet et François Bon, mais nous n'en avons pas eu le temps - et c'était assez agité, réunion exceptionnelle du PS dans le loft oblige.

Merci encore vivement à tous ceux qui se sont déplacés, de leur patience et de leur attention. Photographie de Pierre Fouillet (à qui je fais de la pub, allez, il n'y a pas de raison !)

7 commentaires:

Anonyme a dit…

Ca a l'air sympathique comme tout (la photo est jolie, le site du photographe aussi), et je m'en vais informer le Notulographe que tu cites Perec dans le texte durant tes lectures, ce qui lui permettra de répertorier ces exactions dans son bulletin... Bises et détends toi à présent (j'écoute en boucle depuis quelques jours "Dream a little dream of me" par Ella et Louis, c'est une trop grande merveille pour n'en pas pleurer)
PdB

Anne a dit…

oui mais possible que ce soit du toc, humainement du toc, ce décor-là, on verra (ou on ne verra pas, on imaginera, seulement) (c'est pourquoi j'ai mis du Fellini, commme pour toi Ella et Louis, qui recentrent)

Anonyme a dit…

Ca a ce côté (mode, loft, loggia, ps, bio,...) : espérons...
Fellini je l'aime trop aussi tu vois (surtout 8,5)(surtout Marcello)(et aussi Guilietta)(et aussi Zorba le Grec ) (le grand Zampayo je crois me souvenir)

Anonyme a dit…

la photo du pont de la rue Lafayette est magnifique

villaflavia a dit…

Et elle saura composer librement avec les éléments du décor, envers et endroit... À nous de la suivre sur le pont, les passerelles et les écoutilles.
H

Anne a dit…

et je vais tout de suite faire un lien vers le texte dont cet extrait est tiré... Merci beaucoup. Sentir que certains comprennent exactement de quoi il est question fait un bien fou...

Anne a dit…

La photo est donc de Pierre Ménard, qui me l'a prêtée (fais comme chez toi, il a dit, et ne l'a pas dit pour rien, comme ça, en phrase figée et toute faite, merci Pierre)