Gary Winogrand, 1954

Gary Winogrand, 1954

mercredi 8 juin 2011

Jourdain, Zones



















"Au confluent de la rue des Envierges, de la rue des Cascades, de la rue de la Mare et de la rue des Couronnes, il vient de la droite un Juif pieux, en redingote et chapeau, conduisant quatre enfants engoncés dans des habits de fête, de la gauche un punk titubant, déjà fin saoul, et du fond de la rue des Envierges un gamin noir pilotant, d'un habile jeu de jambes, un ballon de foot. Tous nous nous engageons, à quelques mètres d'intervalle, dans les escaliers qui mènent de la rue des Envierges à celle des Pyrénées. Délibérément, le gamin à l'habile jeu de jambes shoote à plusieurs reprises dans son ballon pour le faire rebondir dans les pieds du punk déjà fin saoul, tandis que le Juif pieux conduit ses enfants d'une main sûre, sans accorder la moindre attention à ces vicissitudes, et que moi-même je vois avec reconnaissance pointer dans l'alignement de la rue du Jourdain les clochers jumeaux de l'église Saint-Jean Baptiste, et se mettre en place tout ce décor auquel j'adhère sans réserve depuis que j'occupe au dernier étage de l'hôtel La Perdrix Rouge, juste au-dessus de la croisée du transept, la chambre numéro 51."

Jean Rolin, Zones, Gallimard, 1995, pages 70-71

7 commentaires:

Anonyme a dit…

ah oui, on aurait dit Chateau-Landon en effet (ces savons, ça a quelque chose...) ; tu y as passé une nuit à l'hôtel ibis de montreuil alors ? j'ai pas suivi ou j'ai pas compris ? (y'a pas, faut qu'on boive un café...)

Anne a dit…

y a pas, en effet (et oui, j'y ai passé une nuit, c'est ça)

crazy a dit…

Bonjour Anne,

http://www.libelille.fr/saberan/2010/07/une-prison-en-moins-%C3%A0-lille-en-2011.html

Le saviez vous?

Bien à vous
(go ahead...Eclore?)

Marc

Anne a dit…

Bonjour Marc,

Non, j'ignorais, mais ça ne m'étonne pas - la maison d'arrêt semblait déjà désaffectée quand je suis allée prendre des photos pour la ville haute. Pour Béthune, j'ignorais aussi.
Merci pour le lien - et du coup je découvre un nouveau lecteur de "Franck" (enfin je suppose ?)
A bientôt peut-être,
Anne

crazy a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Anne a dit…

Pour moi, la lecture à voix haute de ce que j'écris compte, en effet. Merci pour votre commentaire, qui me donne vraiment envie de continuer !

crazy a dit…

Bonsoir Anne,

Oui et j'ai été très sensible à ce livre que j'ai encore plus apprécié en l'écoutant!
J'ai eu du mal à accrocher votre style tout à fait original et éminemment poétique.

Après l'avoir écouté je l'ai relu et j'ai découvert encore un autre univers!
Surprenant, merci...
A bientôt,

Marc