sur le pont, près du canal

sur le pont, près du canal

dimanche 27 décembre 2009

Lya / Dita

Au tout début, lorsque nous avons répété dans l'atelier 21 du 104, Lya était comme ça :









Elle l'est restée assez longtemps. Je la guettais du coin de l'oeil en lisant le début de Décor Lafayette, dans lequel on découvre le personnage de Mademoiselle Lapierre. A dire vrai, j'étais assez impressionnée. Elle s'est levée, est restée dans son fourreau noir jusqu'à l'apparition de Dita Kepler.
Puis sans autre répétition, sans essai de micro, même, nous y sommes allées...
































Nouvelles photographies de la lecture du 19 décembre dernier à la Bellevilloise avec Lya Garcia, prises par Pierre Ménard.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

j'ai eu l'honneur et l'avantage de croiser Lya tout à l'heure au bas de la rue de Belleville dans cette épicerie discount que je fréquente parfois pour y acheter eaux et sodas : elle avait l'air très heureuse de votre collaboration et j'ai trouvé, oui, aussi (j'y ai dit)
et de plus l'autre jour (quand était-ce ?) nous revenions avec ma fiancée par les rues de Montmartre au jardin des Buttes Chaumont, quand il nous prit de passer au 104 et que j'avisais la libraire à laquelle j'ai laissé le mot de te dire bonjour. Voilà à peu près tout ce qui se passait durant votre voyage... mais non, puisque tu es rentrée depuis (bon réveillon...!)

Anne a dit…

Yes, Lya m'a appelée pour me raconter... Deux DK se croisent, en quelque sorte !
Bon réveillon à toi aussi !