Arras-en-Lavedan, le syndrome du caméléon, installation de Johan Parent

Arras-en-Lavedan, le syndrome du caméléon, installation de Johan Parent

dimanche 20 décembre 2009

Fenêtre gelée

Dedans, ici.

2 commentaires:

cjeanney a dit…

ah, moi qui arrive pour voir du neuf, et poung, nez à nez (née à née j'ai faillis écrire) avec un boomerang/miroir, merci, Anne, merci :-)

Anne a dit…

pas de quoi, Christine (mais désolée pour le pas de neuf !)