parc de la Vallée aux Loups

parc de la Vallée aux Loups

vendredi 18 janvier 2013

93, trois classes, trois villes #5









































Semaine un peu particulière (même s'il n'y aura pas de semaine type, l'agenda l'assure), puisqu'avec la classe de Tremblay, nous avons visité les Galeries Lafayette tandis qu'à Montreuil et à Epinay, nous sommes partis d'un texte de Remy de Gourmont, La Petite ville, pour tenter de miniaturiser l'espace, d'en rassembler différents points : comme si le quartier où l'on vit pouvait être observé sous cloche, tenir dans la main.













































Les Galeries nous ont fort mal reçus, jeudi, ou plutôt ne nous ont pas reçus du tout, malgré une visite prévue depuis trois mois. Une jeune femme de la galerie des galeries, au débotté, nous a présenté l'histoire du magasin (belle exposition sur les cent ans de la coupole) mais la motivation n'y était guère.














(aïe, la coupole, on a marché dessus)
(serait-ce que nous ne sommes pas sortables ?)
(c'est surtout que nous n'achetons rien)














Moi, je leur dis à chaque fois, en atelier, que ce soit à Montreuil, à Tremblay ou à Epinay, que l'on peut chercher la beauté partout.







































Mais il y a aussi la beauté du geste. Cette élégance-là n'y est pas toujours.

1 commentaire:

Anonyme a dit…

attends, les galeries, là, ça appartient à qui, déjà ?
:°))
Bon courage