Arras-en-Lavedan, le syndrome du caméléon, installation de Johan Parent

Arras-en-Lavedan, le syndrome du caméléon, installation de Johan Parent

mercredi 23 mai 2012

Autour

de la villa Marelle cachée par les arbres, on trouve (cliquez sur pour)














les voies de Saint-Charles, mais aussi



























la baraque aux chats














une première baignoire














un écorché vif















une seconde baignoire















un champ de coquelicots (presque) et, surtout, des oloés :








































dont mon préféré :















et de loin














derrière les arbres, la villa Marelle

1 commentaire:

Pascal a dit…

Oui, tout est là, je confirme...