sur le pont, près du canal

sur le pont, près du canal

samedi 13 mars 2010

Où lire où écrire - à Château Landon


Le 20 mars prochain, cela fera six mois que Mélico accueille, une fois par mois, mes oloé, textes avec photos qui présentent un certain nombre de lieux "où lire où écrire". Le sixième oloé devait être le dernier mais cette résidence numérique, pour ma plus grande joie, est reconduite jusqu'à fin juin. Il y en aura donc trois de plus...

En attendant, le 19 (la veille, donc), je lirai sans doute l'oloé 6 à l'espace Château Landon lors de la soirée consacrée à la revue d'Ici là, organisée par Pierre Ménard. J'y lirai également le début de Franck, que le premier numéro de la revue avait publié. Hasard, coïncidence ? Ce texte est situé à Château Landon, justement...




Photographies :
1. rue des Envierges, clin d'oeil "oloéstique" à Sophie Barbaux, si elle passe par ici
2. Château Landon, septembre 2009, pont de la rue La Fayette
Et tant que nous y sommes : écrire à Château Landon, c'est également ici et maintenant.

4 commentaires:

Anonyme a dit…

j'aime bien le type qui regarde les voies, sur le pont, pendant l'été - j'adore la lumière là...

Anne a dit…

Oui, et il est dans mon livre, d'une certaine façon, ce monsieur...
(lumière de septembre 2009, éclaircie juste après temps sombre, ou le contraire, je ne sais plus)

Anonyme a dit…

je crois que c'est le bleu de sa veste, et les gens au fond sans manteau, qui font été (les gens qui regardent les trains, les trains électriques, la vie du rail, et le chasseur français... enfin toute une ménagerie un peu...)

Anne a dit…

exactly, tout à fait d'accord