parc de la Vallée aux Loups

parc de la Vallée aux Loups

dimanche 7 décembre 2008

crossroads/5








Dans ce qui semble autour la descente générale, hiver rude catastrophes annoncées, on s'accroche, et plutôt envie de dire merde qu'autre chose à la crise à venir : c'est mon luxe. Ensuite... Des trois fils tressés - Fenêtres, 'til I'm dead, Franck - je n'avais ces dernières semaines (le crossroads/4 remonte à octobre) pas beaucoup envie de parler ici, et des nouveaux projets moins encore. Alors, gardons pour l'instant la tresse à trois fils.

Des trois, j'ai eu depuis des échos de lecteurs. Plus précisément de ces gens qu'on découvre à peine mais avec lesquels le langage est d'emblée commun. C'est foudroyant parfois, je n'en reviens pas. Merci, donc : vous êtes vraiment d'un grand soutien. Si j'ai piqué à remue.net le texte de Virginia Woolf, ce n'est pas pour rien, je m'en rends compte maintenant.

Bon. Un qui pour l'instant ne fait pas partie du lot c'est celui qui m'a répondu pour Franck (le seul, du reste), bien que sa lettre (manuscrite) ait été tout ce qu'il y a de plus précise dans le résumé de mon projet, de mieux élevée, circonstanciée, voire même encourageante. Mais on ne s'est pas compris, c'est comme ça (et puis commencer une lettre par "Cher Anne Savelli", aïe, quand même... A propos de Virginia Woolf je relis Une chambre à soi, tiens, ça ne doit pas être un hasard non plus).












Comme je l'ai déjà dit ici, il y aura un petit extrait de Franck dans la revue d'ici là le 21 décembre, et si je ne me défile pas je devrais en lire des passages croisés avec le livre sur les Cowboy Junkies un vendredi soir de janvier à la librairie Pensées classées. C'est-à-dire que je ne me défilerai pas pour la lecture des CJ (je compte bien profiter de l'invitation de François Morice) mais je ne sais pas encore si j'aurais le courage d'affronter à voix haute ce truc-là. Wait and see...
Et puis ?

Pour Noël, Sébastien m'a fait le cadeau de remettre mon livre en vitrine (librairie Longtemps), dans le coin réservé à la musique.




(avis aux mécènes inconnus : peuvent m'offrir sans problème le gros livre rose du dessus! )






S'il y en a un qui me soutient, c'est bien lui, et pourtant ce que j'écris ne correspond pas vraiment à ce qu'il lit le plus, au départ. Les CJ sont également aux Buveurs d'encre, toujours : pas de jaloux !
Autre cadeau de saison (je sais, je me répète) : la sortie en DVD d'Au fil du temps (ENFIN). Je ne sais pas pourquoi je n'ai pas encore couru l'acheter.












A part ça pas de résidence longue au 104, donc, mais possibilité d'une résidence courte (non payée of course). Fait une autre demande ailleurs, aussi, on verra.

Aucun commentaire: