parc de la Vallée aux Loups

parc de la Vallée aux Loups

dimanche 12 décembre 2010

dans le décor

Ca fait joli, dans le décor, d'avouer que parfois on écoute à fond les vieux tubes de Blondie, Atomic en particulier, qu'on chante en même temps et qu'on a même fait partie du fan-club international de cette chanson, rien qu'elle, en 2000, sur internet (unique membre français du groupe) ?

qu'on a été blonde platine, d'ailleurs, à une époque

de dire qu'on a vu Les Demoiselles de Rochefort une bonne trentaine de fois et que la phrase qu'on préfère, dans le film, est la question de Solange à Delphine à propos de leurs robes de scène : Tu n'as pas peur qu'on fasse un peu putes ?

que par ailleurs non, rien à faire, Une chambre en ville, non

que Tennessee Williams, d'accord, mais Brando, son tee-shirt déchiré (Stanley Kowalski, survivor of the stone age : la bande-annonce ci-dessous annonce allègrement la couleur) et Newman, sa jambe dans le plâtre, surtout, en réalité...

Oui, non, peut-être ?
Peu importe. Dans le décor on trouve, donc :

(le vrai clip est ici, mais on ne peut pas intégrer le code)










et pas uniquement, même s'ils ont beaucoup compté, Rimbaud, Verlaine, Genet dont je suis allée parler à une classe de seconde de Montreuil la semaine dernière pour leur raconter mon "parcours".

7 commentaires:

Anonyme a dit…

Pour Blondie je confirme : oui, "ça fait un petit peu..."
Pour le reste du décor, il serait bon d'intégrer (vu d'ici, du point de vue de Diego Moralès) (alias ton serviteur) (alias DK) : "Huit et demi" d'abord (Frédérico, l'année de ma naissance); "Freaks" de Tod Browning (1932), parce que ça ne peut pas ne pas faire partie du (des)- décor(s); "Dimenticare Venezia" (Franco Bruzati, 1980) parce que on n'y voit pas un seul plan de la Sérénissime (mais qu'on y trouve ce soliloque de la vieille grand mère "Rose rouge...coeur ardent"); "Le Guépard" (plus pour Burt que pour Delon) (pour Claudia, pour la Sicile, pour la photographie géniale, pour la scène du bal) (Luchino Visconti, 1963, l'année de ma naissance) (et après on n'a pas le droit de se rajeunir ?) (il faudrait un Fuller et un Mankiewicz mais on ne peut pas tout faire) ("Pierrot le Fou" pour Raymond Devos , sa main sur sa main chantant sur le ponton "est-ce que vous m'aiiiiimez..." peut-être)

Anne a dit…

Merci pour ta liste, ami Diego. Et pour te répondre : ah, mais bien sûr que "ça fait un peu...". C'était même l'idée : ne pas toujours parler de l'inattaquable (Rimbaud and co)... Ca grince comme ça chez les Demoiselles, dans Une Chambre en ville aussi, d'ailleurs (Sanda et son manteau de fourrure) ; puis chez les deux contraires, Brando / Newman...
Si je voulais poursuivre ta liste, je reprendrais "Freaks", bien sûr et ajouterais : "The Servant" de Losey ; "Claire Dolan", qui est un de mes films préférés (générique de façades new yorkaises); "Un ange à ma table" de Jane Campion qui m'a fait découvrir Janet Frame ; "L'homme sans passé" de Kaurismaki...
On fera un vase co de titres de films un jour, qu'est-ce que tu en dis ?
Anne (alias DK aussi) (née en 87, alors, si c'est comme ça ;-)

Anonyme a dit…

Dita mon amie (moi) je mettrai un autre Losey (sans doute son Don Giovanni )(ou alors Mr Klein- mais pas trop pour Delon) (quoi que dans ce film il est juste parfait)(c'est à la faute à Jo) (le livre d'entretiens avec Mickael Ciment est magnifique) mais je suis absolument partant pour un vase co à cette aune/contrainte quand on pourra (ne pas oublier le 30 avril)(et pas seulement avec les titres, mais aussi les actrices et acteurs)(sans compter qu'on pourrait aussi faire de même avec les chansons)(y'a pas que le cinéma)(pas vu Claire Dolan)(c'est pas sûr ) (qu'il n'y ait pas que le cinéma dans la vie) (ou alors l'inverse)(je ne sais pas bien)

Anne a dit…

La vache, tu te souviens du 30 avril ?! Alors là tu m'épates... (pour ceux qui passeraient par ici : le 30 avril a été décrété à l'unanimité par moi-même l'an dernier journée internationale de Richard Widmark). Eh bien disons top là pour les Vases co d'avril : acteurs et réalisateurs. Oui ?
Bonne journée à toi.

Ch. Sanchez a dit…

Oh pétard Blondie : mon fantasme ! Ah moins que ce soit les demoiselles de Rochefort... :)

Anne a dit…

Ah, Christophe, avec Blondie en page d'accueil, j'espérais bien vous voir par ici ! ;-)
Bon, question fantasmes, il est difficile de passer sur ce blog sans finir par comprendre qu'aucun Clooney (et pourtant), aucun Johnny Deep (et pourtant) s'égalera jamais le binôme Brando / Widmark à mes yeux (j'ai ajouté Newman pour tromper mon monde) (et pourtant...!)

Anonyme a dit…

acteurs et réalisateurs c'est oui, on a pris rendez-vous, cochon qui s'en dédit (oui, bon enfin, on verra) (mais c'est sûr, début avril...)