Arras-en-Lavedan, le syndrome du caméléon, installation de Johan Parent

Arras-en-Lavedan, le syndrome du caméléon, installation de Johan Parent

lundi 11 février 2008

A l'aller : vidéo 2, de Jaurès à Stalingrad



Vous avez vu ? Les gens penchent, les immeubles sont droits.

S'y cachent : la fenêtre de la marquise digne, la fenêtre aux carrés de papier épinglés sur un fil, la rotonde (bien sûr), la rue de Flandre qui mène aux immeubles dits "Les Orgues", l'immeuble d'I-Bazar, l'immeuble dont j'espérais la fin de la construction le dernier jour de mon contrat de travail. Et d'autres, sûrement.

Aucun commentaire: