Arras-en-Lavedan, le syndrome du caméléon, installation de Johan Parent

Arras-en-Lavedan, le syndrome du caméléon, installation de Johan Parent

jeudi 30 août 2007

Lus, vus, aimés

J'avais commencé à penser à cette liste pendant l'été, avec l'idée dès le départ de mêler livres et films sans les distinguer. Je pensais y mettre ceux que j'avais aimés sur le moment, avant (Chao Praya), pendant (12 soeurs slovaques, Fin d'automne) et après Berlin. Mais l'un d'entre eux, lu plus tôt, s'est mis à dépasser de l'étagère : Les Anges, Violeta. Ca ne m'étonne pas de lui. Quand je pense à mes deux dernières années de lectures je pense à lui. J'ai donc ajouté ceux qui s'imposaient, tout de suite, sans réfléchir : Claire Dolan, le deuxième film de Lodge Kerrigan ; Visages noyés, de Janet Frame ; ou encore Les Fenêtres murées d'Alexandre Vona, découvert comme le Calet, De ma lucarne, par hasard à la bibliothèque Villon. Il y en a, il y en aura d'autres.

Et à propos de bibliothèque, si on veut on peut toujours aller voir ...

Aucun commentaire: